Tout savoir sur la rénovation de corniche

Pour la réparation ou la rénovation de votre corniche, retrouvez dans cet article quelques conseils pratiques, une estimation des coûts engagés et des astuces sur le choix des matériaux.

Quelles sont les étapes de la rénovation d’une corniche?

La démarche de la rénovation de la corniche dépend du projet. En général, il faut commencer par gratter la peinture écaillée. En cas de présence de trous dans la corniche, vous devez les combler avec du mastic qui est un matériau très solide, capable donc de résister aux intempéries. Ensuite, il faut sabler les surfaces comblées au mastic pour obtenir un meilleur fini. Il faut ensuite appliquer un apprêt à base d’eau pour camoufler le tout et appliquer deux couches de peinture à l’eau. Il est conseillé de choisir la même couleur que l’ancienne peinture pour meilleur rendu.

Quelle couleur choisir pour une corniche?

Lors de la construction initiale de votre maison, ou en cas de rénovation d’une peinture vraiment négligée, il est conseillé d’opter pour des couleurs très vives pour une corniche. Cela permet de dégager cet élément du lot et d’offrir à votre maison une meilleure façade. A noter qu’il faut en général trois couches pour que le résultat soit satisfaisant. Choisissez donc la couleur en fonction de votre budget puisqu’une fois choisie, vous aurez à acheter plusieurs boîtes de la même teinte.

Quel type de peinture faut-il utiliser pour les corniches?

Dans l’idéal, il faut un apprêt et une peinture à base d’eau, 100% acrylique. Aujourd’hui, la majorité des peintures extérieures sont à l’eau car les produits à l’huile causent plus de dommages à l’environnement. Ces derniers sont également plus toxiques pour les ouvriers. Pour combler les nœuds de bois, choisissez un apprêt spécifique à la gomme-laque. C’est un produit hyper cachant et facile à appliquer puisqu’il est commercialisé en spray. Il permet de sceller les nœuds du bois pour qu’ils ne soient pas visibles à travers la peinture.

Quelles sont les difficultés liées à la rénovation de la corniche?

La météo est un facteur important. Quand il fait trop chaud ou trop humide, il est impossible de peindre. La peinture adhère mal sous une température de plus de 35°C. C’est pourquoi vous devez prévoir vos travaux durant une saison peu humide et pas trop chaude. De bonnes conditions climatiques sont recommandées pour que le résultat final soit durable.

La rénovation de corniche est un travail en hauteur, ce qui est aussi assez dangereux. Il faut pour cela un équipement adapté ainsi que plusieurs précautions. L’échelle fait partie intégrante du matériel de travailleur, de même que les équipements de sécurité.

Combien coûte une rénovation de corniche ?

Le prix de la rénovation de corniche dépend de plusieurs facteurs : toit, dégâts, surface, … Un devis préalable est nécessaire pour estimer le coût des réparations et de la rénovation. S’il y a juste la peinture à faire, cela reviendra moins cher. Néanmoins, il y a presque toujours des réparations à faire malheureusement.  A titre indicatif, les prix peuvent osciller de 800 à plus de 10 000 euros en fonction de l’ampleur des travaux.

Faut-il des spécialistes pour rénover la corniche?

La rénovation de corniche demande un certain savoir-faire et surtout des connaissances spécifiques pour les réparations, notamment l’utilisation du mastic par exemple. Il faut également ne pas avoir peur des hauteurs. Un peintre seul ne peut pas faire le travail, car cela demande de l’équilibre et de la dextérité que seul un travailleur en hauteur ne possède. C’est pourquoi il est préférable de contacter des spécialistes de la rénovation de corniche. Cela permet de garantir un travail de qualité. N’hésitez pas à contacter des professionnels sur le site sosroof.be, spécialisé dans le dépannage d’urgence.

Louis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *